L'OM est-il vraiment défavorisé par l'arbitrage ?

16 avril 2018 - 19:22

Rudi Garcia pousse régulièrement des coups de gueule contre le corps arbitral en conférence de presse. Mais les Olympiens ont-ils réellement perdu des points en route à cause des décisions des hommes en noir ?

 

Ce dimanche, à Troyes, Rudi Garcia a été expulsé par M. Moreira. Difficile de se faire l'avocat de l'entraîneur olympien réputé pour ses gueulantes depuis son banc de touche. Mais il faut reconnaître que la faute de Deplagne sur Thauvin était bien réelle. À un moment de la rencontre où ses hommes étaient qui plus est menés 2-1, on ne peut que comprendre sa colère.

Mais il y a des fois où l'ancien coach romain semble en faire une obsession. Comme au soir de la défaite au Vélodrome contre l'OL. Alors qu'il aurait pu fustiger l'attitude de ses joueurs qui ont laissé filer un match qu'ils tenaient entre leurs mains, il a préféré expliquer aux journalistes que le hors-jeu de Mitroglou qui amène le troisième but rhôdanien n'existait pas... même si les images semblent indiquer le contraire.

Alors, les Olympiens sont-ils vraiment défavorisés par le corps arbitral ? En se concentrant sur les buts et les penalties oubliés ou accordés à tort, la colère de Rudi Garcia est-elle justifiée ? Récapitulatif des faits survenus cette saison en Ligue 1 et ajustement du total de points de l'OM.

OM-Angers - 3e journée : il y avait bien penalty pour le Sco

Dès le mois d'août, lors de la troisième journée, première erreur d'arbitrage flagrante sur un match de l'OM. Un penalty aurait dû être accordé à Angers après une faute d'Amavi sur Thomas. En partant du principe que celui-ci aurait été marqué, le score final aurait dû être de 2-1 pour le SCO et non pas 1-1. L'OM perdait un point ce jour-là.

Bilan : -1 point pour l'OM

OM-Toulouse - 7e journée : Ocampos était hors-jeu

Contre Toulouse, au Vélodrome, le premier but inscrit par Thauvin aurait dû être refusé pour une position de hors-jeu d'Ocampos. Certes, c'est un Violet qui touche le ballon en dernier mais Corentin Jean ne jouant pas volontairement le ballon, l'Argentin n'est pas remis en position licite pour autant. Ce but n'a cependant pas eu de conséquence réelle puisqu'il est intervenu à la 33e minute et que les Olympiens ont doublé la mise à l'heure de jeu.

Bilan : sans conséquence

OM-PSG - 10e journée : la main d'Amavi méritait un penalty 

On joue la 53e minute du choc entre l'OM et le PSG au Vélodrome. Mbappé fait parler sa vitesse et s'infiltre dans la surface de réparation de l'OM. Il est repris par un tacle glissé d'Amavi. Un de ces gestes défensifs capable de faire lever un stade comme pour un but. Sauf qu'au ralenti, le latéral gauche de l'OM avait stoppé le ballon avec la main et aurait dû offrir un penalty au PSG. À l'inverse, c'est Mbappé qui avait écopé d'un carton jaune pour contestation.

Bilan : -1 point pour l'OM

OM-Guingamp - 14e journée : penalty oublié sur Gustavo

À la 25e minute du match contre Guingamp au Vélodrome, Gustavo s'effondre dans la surface de réparation adverse. Eboa Eboa lève les bras et M. Delerue fait signe de jouer. Il y avait bien faute sur le Brésilien et penalty pour l'OM. Cette action n'aura finalement pas d'incidence puisque les Olympiens s'imposeront 1-0 grâce à un but de Thauvin.

Bilan : sans conséquence

Metz-OM - 15e journée : penalty oublié sur Rami

Sur le premier corner du match contre Metz, Rami s'effondre dans la surface de réparation. Niakhaté a largement facilité la sortie de son gardien de but et a fait faute sur le défenseur central de l'OM. Il y avait un penalty que M. Chapron n'a pas signalé. Une nouvelle fois sans conséquence puisque l'OM s'imposera finalement 3-0.

Bilan : sans conséquence

Montpellier-OM - 16e journée : une égalisation injuste ?

À la Mosson, les Olympiens avaient égalisé juste avant la pause sur un penalty litigieux. Si tout le monde a d'abord cru que M. Schneider avait signalé un main de Hilton, c'est finalement un ceinturage peu évident sur Sanson qui avait fait l'objet de la sentence. Discutable donc mais les Olympiens qui n'avaient pas obtenu de penalty depuis 310 jours ne s'en plaindront pas. Score final : 1-1.

Bilan : conséquences discutables

Lyon-OM - 18e journée : l'arbitre a eu tout faux

L'OM s'est incliné 2-0 à Lyon. Mais les Olympiens auraient dû bénéficier d'un penalty pour une main de Morel. Et le deuxième but de Lyon était entâché d'une faute sur Germain. À l'arrivée, le score final est totalement chamboulé. Il aurait dû être de parité : 1-1 au lieu de 2-0.

Bilan : +1 point pour l'OM

OM-Troyes - 19e journée : Sakai met le ouaï avec Suk

Contre Troyes, l'OM s'était imposé 3-1. Mais alors que le score était encore de 2-1, Sakai a commis une faute sur Suk qui aurait dû donner un penalty aux visiteurs. Et donc potentiellement un 2-2 qui aurait pu remettre en cause le troisième but olympien.

Bilan : conséquences discutables

OM-Monaco - 23e journée : Antony Gautier aide les Olympiens

Contre Monaco, les Olympiens ont obtenu le nul 2-2. L'un des deux seuls points pris cette saison contre un membre du podium actuel (Paris, Monaco, Lyon). Mais à 2-2, les Monégasques ont marqué un but valable par Jemerson et auraient dû l'emporter 2-3 au Vélodrome, refusé par un hors-jeu de Touré qui aurait gêné Mandanda. Le gardien olympien lui-même ne s'en était pas plaint sur le coup.

Bilan : -1 point pour l'OM

OM-Nantes - 28e journée : trois erreurs de l'arbitre qui coûtent cher

On retrouve Antony Gautier au Vélodrome sauf que cette fois-ci, il n'a pas été d'une aide précieuse à l'OM. Rolando projeté dans les airs en pleine surface aurait dû obtenir un penalty. Un autre aurait dû être accordé pour une main de Diego Carlos. Si l'honnêteté nous poussera à reconnaître la faute de Gustavo sur l'égalisation olympienne dans les dernières secondes, il n'en demeure pas moins que le résultat aurait dû être de 2-1 et non pas 1-1.

Bilan : +2 points pour l'OM

Dijon-OM - 31e journée : Ocampos marque... de la main

À Dijon, l'OM s'est sorti d'un bien mauvais pas dans les dernières minutes. Alors que le score était toujours de 1-1, Ocampos a redonné l'avantage à l'OM... de la main. Si Payet a porté le score à 3-1 dans le temps additionnel, on peut aussi penser que si le score était resté nul, les Dijonnais ne se seraient sans doute pas découverts et n'auraient peut-être pas provoqué ce penalty...

Bilan : conséquences discutables 

OM-Montpellier - 32e journée : il y avait faute sur Mitroglou

La semaine dernière, contre Montpellier, l'OM n'a pu faire mieux que 0-0 au Vélodrome. Mais une faute flagrante sur Mitroglou aurait dû faire profiter d'un penalty à l'OM. Deux points de perdus qui coûtent cher à ce moment-là de la saison puisque Lyon a repris l'avantage ce soir-là dans la course à la troisième place.

Bilan : +2 points pour l'OM

Au total : équilibré en nombre d'erreurs mais l'OM y est perdant

Au bout du compte, on peut dénombrer huit erreurs d'arbitrage favorables à l'OM contre sept ayant porté préjudice aux Olympiens. Au niveau comptable, ce sont deux points de perdus pour Rudi Garcia et ses hommes. Deux points qui suffiraient à reprendre la troisième place à Lyon.

Bilan global : 2 points perdus

Commentaires

Avenir Avignonnais / OM (F) et 6 environ 6 heures
3-3
OM (F) / ASPTT Albi environ 6 heures
OM (F) / ASPTT Albi et 6 autres : résumés des matchs environ 6 heures
2-0
ASSE / OM (F) environ 6 heures
1-0
Pontarlier / OM B environ 6 heures
0-2
OM U-19 / Beziers environ 6 heures
1-2
x6tence / athlico marseille Esport environ 20 heures
0-2
athlico marseille Esport / LG BLACK SAILS environ 20 heures
1-2
athlico marseille Esport / Alliance eSport environ 20 heures
1-0
athlico marseille Esport / SOL eSport environ 20 heures
2-3
OrKs Grand Poitiers / athlico marseille Esport environ 21 heures
1-0
athlico marseille Esport / CLUTCH ESPORT environ 21 heures
F
athlico marseille Esport / RESTART FOOTBALL CLUB environ 21 heures
F
athlico marseille Esport / RESTART FOOTBALL CLUB 4 jours
athlico marseille Esport / RESTART FOOTBALL CLUB et 2 autres : résumés des matchs 4 jours
Equipe J PTS
PSG 13 39
Lille 13 26
Montpellier 13 25
Lyon 13 24
ASSE 13 23
OM 13 22
Nice 13 20
Strasbourg 13 18
Bordeaux 13 16
Nantes 13 16
Reims 13 17
Rennes 13 16
Angers 13 15
Toulouse 13 14
Nîmes 13 14
Caen 13 12
Amiens 13 13
Dijon 13 11
Monaco 13 7
Guingamps 13 7